Les cépages

Les interactions parfaites entre cépages et terroirs, des Lirac aux multiples facettes

Certaines cages sont plus adaptées aux sols calcaires et au pH élevé; autres privilégient les textures sableuses ou au pH plus bas. Cette diversité permet aux producteurs de créer des vins à leur image dans le respect du terroir. L’assemblage de ces cépages choisis par eux, permet de modeler le style Lirac et de lui donner une touche personnelle.

Les cépages Grenache noir, Syrah, Mourvèdre, Cinsault sont à l’origine des Lirac rouges; ils ont élu domicile sur les plateaux argileux de l’appellation, composés de gros galets roulés où ils développent leur puissance.

Pour les rosés, le Grenache noir, Syrah et Cinsault, préfèrent quant à eux les terrains et les moyens et les sablonneux de l’appellation où ils vont donc leur fraîcheur et leur rondeur.

Les cépages blancs à l’origine des blancs sont remarquables par leur extrême diversité: Grenache blanc, Bourboulenc, Clairette, Roussanne, ainsi que accessoirement le Picpoul, la Marsanne ou encore le Viognier. Ils ont surtout étudié les sols arides de garrigue qui leur donne élégance, finesse et complexité aromatique.

Le Grenache Noir

Finesse et opulence

Ce grand cépage est la base des vins rouges et rosés méridionaux. Il résiste bien au vent et à la sécheresse. Son potentiel aromatique, ses tanins équilibrés en font un texte essentiel pour l ‘élaboration de vins rouges et rosés. Il donne des vins riches et généreux, mais leur confère également beaucoup de finesse et d’harmonie. Il leur a superbes arômes de cerise noire mûre, de réglisse, d’épices, de fruits noirs et de cacao.

La Syrah

Structure, nervosité, arômes

La Syrah apprécie les situations plus difficiles et moins abritées, plus abritées du vent par exemple. Très expressif, des vins Elle donne D’une grande richesse aromatique: parfum de fruits rouges, de violette, de cuir, de cassis, de mûre, de Myrtille … Elle their Apporte, en outre, est une très bonne et Colorante juin intensité belle structure tannique. Ses tanins sont denses mais finement tramés.

Le Mourvèdre

Puissance tannique, capacité de vieillissement

Très exigeant en chaleur et en lumière pour bien mûrir, il est plus souvent implanté en bordure de zones littorales et pour Lirac, dans les zones intérieures chaudes. En assemblage with the other cépages, il donne plus de relief aux cépages traditionnels méridionaux (Grenache, Cinsault).
Il confère aux Lirac évolués de belles notes animales ou de sous-bois, de truffe, de fruits très mûrs et de réglisse ainsi que d’une intensité puissante.

Cépages secondaire:

Le Carignan

 

Les principaux cépages

Le Grenache Blanc

Longueur et onctuosité

C’est le grand cépage des vignobles méditerranéens soumis à la sécheresse estivale et au mistral. À l’instar du grenache noir pour les vins rouges, il donne des vins blancs assez corsés, peu acides, ronds et longs en bouche. C’est pour ces caractères qu’ils intéressent les viticulteurs. Ils ont une richesse aromatique moyenne et sur l’assemblage avec d’autres cépages plus aromatiques, comme la Clairette ou le Viognier.

La Clairette

Fruité et finesse

Originaire du Sud de la France, ce c & e aime les sols profonds, argileux et caillouteux. La Clairette donne des vins très parfumés, des fruits et des fleurs, une grande finesse et un plaisir immédiat.

La roussanne

Élégance et complexité aromatique

Ce type de traitement est très sensible aux maladies et trouve son origine dans le nord de la Vallée du Rhône et convient aux sols pauvres et pierreux, bien exposés. Il donne des vins fins et élégants sur une belle structure acide et une grande richesse aromatique avec des notes d’abricot, de miel et d’aubépine sur les mots subtils de café et de narcisse. Doté d’un fort caractère, produit noble des vins de longue garde.

Le Cinsault

Élégance et fruité

Ce produit est réputé pour sa finesse et son élégance. Généralement utilisé en assemblage avec le Grenache et la Syrah, il apporte aux assemblages une très grande richesse aromatique (groseille, fraise des bois, grenade) et une belle onctuosité. Il est particulièrement adapté aux vins rosés.

Cépages secondaire:

Le Marsanne
Le Viognier
Le Piquepoul blanc
L’Ugni blanc

 

Retrouvez plus de détails sur notre cahier des charges de l’ appellation sur

https://www.inao.gouv.fr/produit/8630